Fiche précédente
Première fiche
Page d'accueil
Fiche suivante
Dernière fiche
Recherche

Réseau Piézométrique Régional
Présentation générale
 


 



La ressource en eau comprend, outre les eaux de surface, cours d'eau, lacs, retenues..., les eaux " souterraines " qui s'infiltrent dans le sol et circulent dans les roches perméables. Ces réserves souterraines, nappes superficielles ou profondes jouent un rôle fondamental dans l'alimentation des rivières en période de basses eaux et l'approvisionnement des activités humaines.

Pour plus des 3/4 de sa surface, la région Poitou-Charentes est constituée de terrains sédimentaires perméables potentiellement favorables à la présence de nappes souterraines importantes. De fait, 48,5 % des prélèvements annuels d'eau de la région Poitou-Charentes proviennent des nappes souterraines, phréatiques ou captives dont presque les 2/3 pour l'agriculture.

Afin d'améliorer la connaissance du fonctionnement des eaux souterraines, la Région Poitou-Charentes a décidé de mettre en place un réseau dense de mesures des niveaux piézométriques des principales nappes de la région. Ce réseau est constitué actuellement de 113 points de suivi automatique des niveaux répartis dans les quatre départements ; les premiers points ont été mis en service au second semestre 1992.

Cette opération a bénéficié d'un soutien financier de l'Europe, des Agences de l'Eau Adour-Garonne et Loire-Bretagne ainsi que du Ministère de l'Agriculture. Elle a été réalisée en étroite collaboration avec les hydrogéologues départementaux de services des Directions Départementales de l'Agriculture et de la Forêt et du Conseil Général de la Charente. La Direction Régionale de l'Environnement Poitou-Charentes apporte une contribution financière pour le fonctionnement du réseau piézométrique régional.

Le réseau piézométrique permet de connaître à tout moment le niveau des nappes à l'aplomb des points de mesures. Le niveau d'eau relevé par un piézomètre n'est pas représentatif de l'ensemble de l'aquifère et ne doit pas être assimilé à une mesure des réserves en eau. La lecture des informations fournies par le réseau doit être réalisée au regard de règles d'interprétation prenant en considération les caractéristiques techniques de l'ouvrage, le contexte géologique, la pluviométrie et le caractère ponctuel de l'observation.

Chaque année, des plans de gestion interdépartementaux limitant les usages de l'eau par bassin versant sont établis à partir des niveaux de 35 piézomètres régionaux de référence. Des seuils d'alerte sont déterminés. Ils représentent les niveaux d'eau au delà desquels des mesures de restriction sont prises par arrêtés préfectoraux.

 


La maitrise d'ouvrage du réseau piézométrique est assurée par la région Nouvelle-Aquitaine .
Le réseau est cofinancé par l'Union européenne et les agences de l'eau Adour-Garonne et Loire-Bretagne.
L'Europe s'engage en Poitou-Charentes avec le Fonds européen de développement régional
Logo europe Feder Logo Agence de l'eau Adour Garonne Logo Agence de l'eau Loire Bretagne Observatoire régional de l'environnement